Julie Varnier,

Créatrice de bijoux / Créatrice textile

Julie Varnier est créatrice textile spécialisée dans le bijou, diplômée de l’Ecole Duperré.

Son parcours créatif débute par un projet textile autour de la faune et la flore de Namibie. Dès lors, elle transcrit cette nature artistiquement par le biais de diverses techniques manuelles (tissage, tapisserie, broderie…). Elle poursuit son périple à la rencontre des techniques spécifiques d’Afrique de l’Ouest, notamment la teinture artisanale, le tissage, la confection de vêtements, la broderie, le bronze à la cire perdue… Dès son retour en France, après quelques formations complémentaires, elle poursuit ses recherches de techniques manuelles pour transcrire cette nature qui l’attire en s’installant sous la marque Kumb’Ailée en octobre 2012 au milieu de la campagne meusienne, dans le village de Villers le Sec.

Sa technique de confection de parures est issue de la vannerie, technique qu’elle s’est réappropriée en changeant les matériaux utilisés. Elle confectionne ainsi des bijoux-parures qui deviennent les supports de ces univers naturels, animal et végétal, qui la touchent tant. Julie pose également son regard sur le mélange des matières dans ses bijoux textiles ; en effet, elle réutilise les chutes de tissu pour en créer des perles. Elle les associe ensuite à d’autres venues directement du territoire africain ainsi qu’à des cordons de cuir. « Rien ne se perd, tout se  transforme » Cette idée éthique de ne pas jeter, mais de réutiliser sans gaspiller devient ainsi un aspect important du travail de la créatrice. En complément de cette activité de création de bijoux, Julie VARNIER poursuit aussi un travail de création de vêtements pièces uniques dans un univers toujours aussi coloré et mettant en valeur les nombreux savoir-faire acquis lors de ses voyages. Elle mêle tissus à motifs et tissus unis dans des coupes toujours structurées qui épousent la féminité du corps.

Ainsi ses inspirations ethniques se mêlent à sa culture européenne.

Voir toutes les pièces

Mon village coup de coeur,

par Julie Varnier

Villers le Sec, dans la Meuse, est mon village d’enfance. Il ne possède qu’une  centaine d’habitants et tous se connaissent.  Les jeunes apportent un dynamisme certain avec de nombreuses entreprises artisanales. C’est un beau village qui se distingue des villages voisins par ses nombreuses façades en pierres apparentes. Aucun cours d’eau n’y passe, d’où son nom, mais de nombreux puits et mares parsèment le village et ses alentours. Le village est implanté sur un plateau au milieu de la nature et des forêts qui l’entoure. C’est dans ce cadre apaisant que je peux créer dans un atelier ouvert sur le dehors.