Aubeterre-Sur-Dronne

TEXTE : Camille Lepape

PHOTOS : Camille Lepape

Publié le:

18 avril 2016

Les bonnes adresses

Ravissement des papilles :

Cupcakes 16 : Halte là  ! Près de l’église Saint-Jean se découvre un salon de thé charmant. Petite entorse au made in France, pour vous retrouver dans un cottage anglais à  déguster des plats faits maison et typiques d’Angleterre. Cupcakes « so cute » et thé délicieux pour une pause goûter savoureuse ! Enjoy ! 1 Place du monument aux morts 16390 Aubeterre sur Dronne

La Taverne : Avis aux littéraires ! Car cette ancienne demeure, devenue restaurant aujourd’hui, appartenait autrefois à  l’écrivain Pierre Véry, célèbre auteur de romans policiers (« Pont égaré »). Vous plongerez dans une atmosphère pleine de mystères tout en savourant la cuisine du terroir. La terrasse est parfaite l’été ! Pour tous les passionnés, bon appétit ! 2 rue de Bardichon 16390 Aubeterre sur Dronne

Artisanat d’art :

Manon Clouzeau, céramiste : En face de l’église Saint-Jean, une maison abrite l’atelier de Manon Clouzeau et sa boutique. On descend quelques marches pour se retrouver dans une pièce à  même la terre, avec une mise en scène épurée et esthétique des bols créés. Toutes les tailles sont présentes et les bols sont conçus avec délicatesse, sensibilité et précision. Inspiration japonaise, instant zen et élégance de l’art sont réunis ici dans cette alcôve de bien être. Une découverte toute en finesse, qui passe aussi pas l’échange et le partage avec l’artiste d’une extrême gentillesse. La grande classe ! 28 rue Saint Jacques 16390 Aubeterre-sur-Dronne

« Vous verrez, c’est un village merveilleux, il est classé Plus Beaux Village de France, mademoiselle ! » L’opiniâtreté et la fierté de la gentille dame à  qui nous louons une maison pour les vacances à  Bonnes me charment. Je n’ose pas lui dire que c’est plutôt son village, perdu dans le Poitou-Charente, qui semble avoir été racheté par les Anglais, qui m’intrigue. « Mais bien sûr, je passerai voir Aubeterre-Sur-Dronne ! » (Oui, c’est certain, je ne suis pas venue pour rien). Mais un village déjà  classé a-t-il encore besoin d’être valorisé ? Et bien chers internautes, apparemment oui ! Car si beaucoup connaissent ce village de nom, peu d’entre eux ont visité ce lieu-dit, situé à  la frontière du Périgord et de l’Aquitaine. Voici de quoi vous donner envie…

Les bons chemins à  prendre

Dès que vous arrivez, des ruelles étroites montent, serpentent et enlacent des maisons charmantes en pierres blanches. Très rapidement s’annoncera votre première découverte mystique. Descendez dans les profondeurs de l’église souterraine Saint Jean pour une visite suspendue dans le temps. à‰motions garanties face au reliquaire monolithe abrité là , et vue incroyable depuis les galeries hautes creusées dans la roche. Un vrai chef-d’oeuvre de l’Histoire, une marque authentique de la volonté artistique des hommes à  travers la foi.

Retrouvez ensuite les rayons du soleil pour continuer votre ascension. Direction le cœur du village. De temps à  autres la vue dégagée sur les plaines de la région permet de jolies photos et le panorama une sensation de liberté. Vous voici sur la place Trarieux. Cafés et échoppes sont au rendez-vous pour vous offrir un instant de détente. Vous aurez vue sur la jolie Maison des Marionnettes (ne loupez pas une visite de cette maison incroyable si vous êtes accompagnés de vos enfants !)

Prenez ensuite la ruelle au fond à  gauche ! Vos derniers efforts ne seront pas vains, car s’offrira à  vous l’église Saint-Jacques, une splendeur d’architecture. Sa façade d’envergure sculptée avec minutie, une broderie de pierre, vous captivera pendant un bon moment. Les artisans d’antan ont voulu représenter une bonne partie de la Bible par « images », parce que les hommes de l’époque étaient pour certains illettrés et donc moins réceptifs aux messages écrits. Et le résultat y est ! Pensez tout de même à  la visiter aussi de l’intérieur, car cette merveille de notre Histoire ne peut que vous emballer de sa nef au clocher !

Alors oui, Aubeterre-sur-Dronne c’est connu, mais ce village mérite son label et sa visite ne vous décevra pas ! A l’allée vous sous-estimez votre volonté, en chemin vous vous émerveillez et en demandez encore, au retour vous vous sentez ragaillardi et tout neuf, prêt pour une nouvelle aventure à  l’affût de nouvelles découvertes. C’est l’effet qu’aura ce village sur vous !