Gerberoy

TEXTE : Camille Lepape

PHOTOS : Camille Lepape

Publié le:

9 juin 2016

Les bonnes adresses

Ravissement des papilles

Le Jardin des Ifs : Nouveauté 2016 du village, Le Jardin des Ifs apporte lui aussi sa pierre au majestueux village. Salon de verdure à  Gerberoy, ce nouveau cadre à  tout bon : visite d’un jardin spectaculaire et bien pensé, restaurant avec légumes et herbes du potager en permaculture, ateliers jardinage…  Un retour à  l’essentiel fait avec élégance. On se délecte d’un lien avec la nature retrouvé mais aussi d’une gastronomie fraîche et locale dans ce grand tout, conçu avec amour. Alors c’est avec les bras grands ouverts que nous accueillons ce nouvel espace, prometteur et annonciateur de très bons moments passés dans l’Oise ! 3, impasse du Vidamé 60380 Gerberoy

L’Atelier Gourmand de Sarah : Terrasse ensoleillée, tables colorées, sculptures dorées et une carte en toute simplicité… La liste des composants éclectiques et joyeux d’une pause douceur parfaite ! Aujourd’hui, le choix entre 3 tourtes et 2 pâtisseries faites maison, et c’est un régal ! Un bon moyen de ne pas mettre des heures à  savoir quoi manger et faire plaisir à  nos papilles rapidement lorsque l’on a hâte de continuer la visite du village ! (Adresse recommandée le midi mais attention à  bien réserver ou à  venir tôt !) 1 ruelle Saint Amand 60380 Gerberoy

Artisanat d’art

Stéphanie Quilan, céramiste : D’un côté l’atelier, de l’autre la boutique. Ce qui vous rend proche de l’artisan et vous plonge tout entier dans son univers. Raku, bijoux, poteries et céramiques différentes, le tout avec générosité et passion. Vous repartirez de cet endroit avec ou sans objet d’art, mais certainement avec l’impression sereine d’avoir fait une belle rencontre et vécu une belle expérience. 5, rue du Faubourg Saint Jean 60380 Gerberoy

 

Il faut passer par « Gerberoy-sous-la-chapelle » pour accéder à  Gerberoy même et, d’emblée, le ton est donné ! Demeures en briquettes rouges, volets blancs et rosiers grimpants s’imposent dans ce hameau entouré de prés où des moutons paissent tranquillement. Quiétude, air bucolique et élégance de l’architecture du Nord de la France sont réunis ici… Bienvenue !

Les bons chemins à  prendre

Voilà , vous avez passé les deux piliers d’entrée du village, vous avez pénétré le royaume des anciennes demeures qui s’accordent harmonieusement avec la nature. Vous vous trouvez sur la place de l’hôtel de ville et du vieux puits avec, derrière, une halle remarquable et sa vieille cabine téléphonique. Cette dernière compose une fourche : les deux ruelles vont composer la boucle de votre balade. J’ai pris à  gauche, pour visiter la maison aux colombages bleus, la Maison du Guet, gardienne d’ateliers d’art. Il fait beau alors au fond, dans le petit jardin, des artistes exposent paisiblement. Quelle sérénité !

Empruntez ensuite la ruelle Saint-Amant pour profiter des plantations de roseraies, de tulipes, et autres fleurs de campagne venues, elles, pousser à  l’improviste. C’est La Maison Bleue qui fait l’angle, logeant autrefois les artisans perruquiers. Puis la grande Tour-Porte se dresse devant vous. Elle vous guidera par la Rue du Château vers la majestueuse collégiale Saint-Pierre, dont vous apercevez, depuis le début de votre promenade, le clocher parmi les toits de vieilles tuiles du village. A l’intérieur, incroyable ! Vous découvrirez des bancs d’églises d’époque, conçus telles de grandes barques, pour un voyage spirituel sur les flots de la foi.

Après cette visite, l’ascension de la butte de 180m d’altitude, sur laquelle est perché ce village enchanteur, continue. Et c’est dans le Jardin d’Henri le Sidaner, peintre, que se trouve la plénitude de l’effort accompli.

En effet, le jardin se compose de plusieurs terrasses toutes plus charmantes les unes que les autres, qui offrent chacune un panorama magnifique sur les toits du village ou les bocages verdoyants ou jaune de colza. Amateurs de jardins, bienvenus dans ce lieu pittoresque et romantique, avec temple de l’amour, vignes, rosiers et autres plantes au RDV ! (Précision : 5€ l’entrée par personne, un peu cher mais si beau !)

Enfin, descendez la rue du Logis de Roy (décidément les belles maisons sont partout !), pour passer devant l’incontournable Vieux Logis. Les affamés seront servis. Aventurez-vous tout au bout de cette rue pour continuer à  vous délecter de cette vue parfaite et faire un tour dans l’atelier poterie du village ! (Voir Les bonnes adresses ci-dessus). Pour finir, ce village est aussi le point de départ des passionnés de randonnées, qui auront le choix entre plusieurs balades dans les champs ou la forêt aux alentours.

Bref, ce village a tout pour plaire, et si certains vous disent que ce lieu est trop « propret » et/ou que la mention léchée « Plus beaux villages de France » vous rebute, croyez-moi, ce village a su trouver un juste équilibre entre son authenticité et la main verte de l’homme jardinier.