Villecroze

TEXTE : Camille Lepape

PHOTOS : Camille Lepape

Publié le:

29 janvier 2017

LES BONNES ADRESSES de Villecroze

 Artisanat d’art

Aurélie Mouret, céramiste : Sensuelles, brutes, épurées, et jouant parfaitement le choc des matières, les pièces décoratives d’Aurélie ne laissent pas indifférent. On a envie de toucher en plus de s’évader dans la contemplation. Installée depuis peu à Villecroze, on se réjouit de pouvoir admirer ces œuvres modernes, d’un nouveau genre. Aurélie travaille la faïence, le grès et la porcelaine avec différentes techniques : plaque, modelage, estampage, moulage… Elle s’amuse avec les contrastes et cherche à épurer les formes, pour notre plus grand bonheur. 2 bis rue de France, 83690 Villecroze

Ravissement des papilles

La Bohème : Ce salon de thé « so british », installé sur l’adorable place de l’Horloge, vous sert, sur une terrasse à la déco colorée et dépareillée, des smoothies, des brunchs et des cakes fait maison à tomber par terre ! Mention spéciale pour le carrot cake et le smoothie fruits rouges !

Attention, pas beaucoup de réseau à Villecroze, alors pour ceux qui n’arrivent pas à décrocher, le Wifi disponible à la Bohème vous aide à profiter de cette pause business avec beaucoup de douceur et de gourmandise ! Place de l’Horloge83690 Villecroze

 

Jolies emplettes

Bijoux Gum : Ici, toutes les perles sont faites à la main et se rassemblent pour créer de jolis bijoux colorés et raffinés. « Mister Gum », l’artisan qui s’applique chaque jour dans son travail, réalise des bijoux acidulés aux allures de bonbons à croquer, mais aussi d’autres plus épurés, aux couleurs plus sobres, tout en gardant une certaine fantaisie. De l’art et des liens forts s’enfilent de perle en perle, reste à savoir quelle sera l’histoire que vous voudrez bien raconter et porter en faisant votre choix dans la boutique ! Place de l’Horloge83690 Villecroze

Le Je ne Sais Quoi et le Presque rien : Atelier, Galerie, brocante, vintage shop, vêtements, sacs, chapeaux … En fait il y a de tout pour les nostalgiques, les amateurs de vintage et de vieilles trouvailles. Tout est élégant et cosy à l’intérieur, et les expositions toujours belles et intéressantes. Une jolie découverte, de belles rencontres artistiques aussi au cœur de ce beau village médiéval ! Place de l’Eglise83690 Villecroze

C’est après avoir visité le beau village de Châteauneuf-de-Mazenc que le chemin de De Voyages en Villages continue, jusqu’en région PACA, s’arrêtant à Villecroze. Comme si le cœur de la Provence et du Sud en général palpitait là, venez découvrir ce lieu chargé d’émotions et de sérénité, partagé entre aujourd’hui et son architecture ancienne, belle et surprenante. De rebattre votre cœur va commencer, et vous tomberez sûrement amoureux. En attendant, les bonnes adresses et les bons chemins à prendre sont à lire tout de suite !

 

LES BONS CHEMINS A PRENDRE dans Villecroze

Dans la voiture, fenêtres grandes ouvertes, cheveux au vent, ça sent le foin brûlé par le soleil du Midi et on entend les cigales chanter à tue-tête. Pas de doute, nous avons pénétré le Royaume de la Provence. Devant nous, un camion plein de sa récolte de lavande roule lentement. Tant mieux, la route est tortueuse. Mais déjà les paysages se découvrent et les paroles chaleureuses d’un habitant du coin bercent nos oreilles de l’accent du Sud. Alors on oublie vite son estomac capricieux et on admire, les yeux grands ouverts, ce tout nouveau village qui vient d’apparaître au détour de cette route presque trop étroite pour accueillir un double sens, une merveilleuse excuse pour dire que le chemin de retour  n’existe pas !

La récompense à l’arrivée ? Villecroze. Ses toits de tuiles anciennes et ses crépis à la chaux enflammés par les derniers rayons d’un soleil couchant. A flanc des premiers contreforts des Alpes de Provence, dominant la vallée du Verdon et à 20 kilomètres des magnifiques Gorges du Verdon, le village reste très mystérieux. Son patrimoine, son architecture et son cœur ne se dévoilent pas facilement et donc, forcément, on a hâte d’en savoir plus !

Tout commence dans la rue Roger Maurice, le lendemain après-midi. Un seul conseil : poursuivez votre chemin au rythme des 7 fontaines qui s’écoulent dans le village, libre à vous de choisir la ruelle qui vous attire le plus, de toute façon, le village tient toutes ses promesses…

Vagabondez donc dans un labyrinthe de petites ruelles aux portes colorées et aux balcons dégoulinants de plantes graminées (voir aussi la maison qui a reçu le prix de la Maison la mieux décorée en 2015 ! Incroyable, presque improbable.) C’est dans le Vieux Village que vous découvrirez l’âme et la personnalité du bourg. Si vous ne prenez pas le temps de discuter avec les Anciens, ces 4 hommes charmants aux rires tonitruants qui vous attendent à l’entrée du vieux centre, assis sur un banc, vous passerez peut-être devant  la cour de l’horloge, et l’ancien donjon qui jouxte le château. Mais aussi devant un chien endormi à l’ombre d’une table en fer forgé, d’un salon de thé à la déco dépareillée et devant un antiquaire dont le propriétaire est assis sur une petite chaise en paille, dehors, rasant l’ombre des murs, tranquille, captivé par son livre. Au loin, des chats font leur toilette sur les pavés de la fontaine N°5, la seule où l’on peut boire son eau fraîche. Des puits, des vieilles bâtisses pleines de charme, des arcades aux plantes grimpantes, des vues soudaines sur toute la vallée… tout cela s’enchaîne à chacun de vos pas visiteurs.

Continuez votre balade improvisée, mais pendant que le soleil est de votre côté, dirigez-vous maintenant vers le bas caché du village, au pied de la colline, en suivant la pancarte « Grottes Troglodytes ».

Un nouveau mystère se dévoile à partir d’ici, confirmant ainsi toute la beauté et l’originalité du village. Un parc luxuriant s’offre à vous. Des pins, des fleurs exotiques, des sculptures modernes, des bancs ombragés, puis des petits sentiers dallés et parfois escarpés, taillés au fil du temps dans la roche, qui vous mènent au pied d’une cascade de 35 mètres de hauteur et de grottes troglodytes ! Une belle surprise !

Gigantesque, impressionnante même, il faut gravir des escaliers et payer son ticket pour visiter cette maison taillée dans la falaise, autrefois refuge pour les habitants et bastion pour les soldats. Déconseillée aux claustrophobes (escaliers très étroits et il faut presque ramper pour accéder à certaines grottes), et aux arachnophobes  (si,si, j’en ai vu une grosse comma la taille de mon ongle ! ^^), cette visite est tout de même géniale pour les petits aventuriers en herbe et les passionnés d’histoire et de spéléologie !

Le soleil décline progressivement. Retour à la chapelle saint Victor du XII et XIIIèmes siècles, (qui organise des concerts donnés par l’Académie Internationale de musique (fondation Grunner-Schlumberger) et qui réunit de grands virtuoses des quatre coins du monde), et, à sa gauche, à la place Général de Gaulle du village. Face à la mairie se succèdent l’allée de platanes, le terrain de pétanque et les petits restaurants d’esprit guinguette où certains clients sirotent déjà leur Ricard. Pas de doute, tous les codes du Sud sont respectés et l’ambiance parfaite pour des vacances inoubliables. Savourez !